EXTRA-EDU
NEWS
News

News
L'oeuvre invitée au Musée Magritte

L’histoire centrale fait partie des peintures exécutées entre 1926 et 1928, que Magritte présenta à Charleroi, Salle de la bourse, pour une exposition d’un jour en conjonction avec un concert de musique contemporaine dirigé par André Souris après une conférence donnée par Paul Nougé. Cette œuvre est exemplaire pour ce qui est de la poétique du « Mystère » chère au peintre.

Par ailleurs depuis le mois de mars 2011, dans le cadre de la prolongation de notre programme de collaboration scientifique avec la Menil Foundation de Houston, deux nouvelles œuvres de cette collection exceptionnelle sont présentes au Musée et ce pour une période de près d´un an : Les Mémoires d’un Saint (1960) et Le Chant de l’orage (1937).

Enfin en mars 2012, une série d’œuvres prêtées par un collectionneur privé londonien sera exposée, parmi lesquelles : Le Musée d'une nuit (1927), En Face des murmures (1927), Sans titre (Ciel avec figures biomorphes et paroles) (1928), Les Charmes du Paysage (1928).

Tous ces prêts soulignent le caractère vivant du musée qui, par la rotation des tableaux, révèle en permanence de nouvelles facettes de la vie, de la pensée et de l’œuvre de René Magritte.

 
René Magritte, L’histoire centrale (1928), Collection Dexia, © Charly Herscovici, avec son aimable autorisation–c/o SABAM-ADAGP, 2011